Casio GShock Rangeman GW9400

Histoire de la Casio GShock Rangeman GW9400

L’ancêtre de la Casio GShock Rangeman GW9400, la Casio G-Shock a été imaginée en 1983 par le japonais Kikuo Ibe. C’est par accident, lorsqu’il fit tomber et cassa la montre offerte par son père, qu’il décida de créer une montre incassable et abordable.

A l’époque cet ingénieur japonais qui travaille chez Casio, leader mondial des calculatrices et des caisses enregistreuses, décide de présenter son idée à sa direction. Celle-ci le soutiendra et 2 autres ingénieurs, Yuichi Masuda et Takashi Nikaido, viendront compléter la « team tough » pour répondre au cahier des charges surnommé « triple 10 ». En effet, l’objectif n’est pas simple: créer une montre qui peut résister à une chute de 10 mètres de haut, résister à 10 bars de pression et avoir une autonomie de 10 ans!

Mais Kikuo Ibe sait exactement ce qu’il veut: inventer une montre faite pour supporter les pires sévices de la vie quotidienne, quelque soit l’activité exercée. Apres plusieurs mois de recherche et de développement passant par des prototypes farfelus (comme la g-shock ball par exemple), la première Casio GSHOCK voit le jour. Ce premier modèle DW-5000C sorti en 1983 connaîtra immédiatement un succès auprès des consommateurs. L’icone G-Shock vient de naître et des dizaines de modèles vont alors être imaginés et fabriqués pour répondre à la demande de plusieurs profils de clients potentiels: sportifs, fashionistas, aventurier, ingénieurs, …

casio gshock rangeman gw9400
casio gshock rangeman gw9400

En 2013, Casio va annoncer la sortie d’un modèle emblématique: la Casio GShock Rangeman GW-9400. Equipée d’un triple capteur, d’une batterie solaire et d’un boitier hyper résistant, cette GShock Rangeman est un des modèles les plus iconiques de la marque. C’est une montre technique qui peut subir les pires traitements, c’est pourquoi elle est utilisée par de nombreux corps de métiers: militaires, médecins, gendarmes, randonneurs et autres aventuriers.

La Casio GW-9400 Rangeman est un modèle très prisé et très recherché par les fans de la marque japonaise et plusieurs éditions limitées ont été fabriquées.

Spécifications techniques

  • Modèle: Casio G-Shock Rangeman GW9400
  • Années de production: 2013
  • Genre: Homme
  • Boitier: Résine
  • Mouvement: GW-9400 solaire et radio piloté
  • Étanchéité: 20 ATM
  • Verre: minéral
  • Diamètre: 55 mm
  • Épaisseur: 18 mm
  • Poids: 80 grammes
  • Bracelet: Résine
  • Entrecorne: spéciale
  • Numéro de référence: GW9400
  • Fonctions: solaire, radiopiloté, alarmes, snooze, lever et coucher du soleil, chronomètre, calendrier, bip, fuseaux horaires, boussole / compas, altimètre, température et baromètre

Boitier et poussoirs

Le boitier imposant de la Casio Rangeman GW9400 est en résine ultra résistance. Malgré ses dimensions de 55 mm de diamètre pour une épaisseur de 18 mm, il reste relativement léger et ne pèse que 80 grammes. C’est d’ailleurs assez perturbant et déroutant de prendre une montre japonaise grosse par la taille mais légère par le poids.

Au total, 2 grands poussoirs et 4 petits poussoir sont disposés sur le boitier.

casio gshock rangeman poussoirs
casio gshock rangeman poussoirs

Le premier grand poussoir en bas du boitier permet de rétro éclairer le cadran. A chaque appuie, la Casio GShock Rangeman s’illumine pour environ 3 secondes. De plus, lorsque la lumière faiblit, l’écran de la montre s’éclaire et s’illumine par une simple rotation du poignet.

Le second grand poussoir situé à droite permet de changer le capteur sélectionné. On peut ainsi passer du thermomètre au baromètre ou à l’altimètre.

Le bouton poussoir en bas à gauche permet de changer la fonction Mode principale: heure, alarme, courbes, timer, chronomètre, …

Les 3 petits poussoirs restants permettent de configurer ou de déclencher des actions spécifiques à chaque mode. Il serait trop long de détailler chaque mode et son fonctionnement tellement cette GShock GW9400 offre de possibilités. Par chance le manuel fourni par Casio est en français et très bien détaillé.

On notera également une sonde à gauche (positionnée à 9 heures) qui est protégée. C’est elle qui assure le bon fonctionnement des capteurs de la G-Shock Rangeman.

casio gshock rangeman caseback
casio gshock rangeman caseback

Le caseback vissé par 4 vis est en acier et un chat typique des modèles GShock Rangeman est gravé. On peut également lire les inscriptions « Water Resist 20 BAR », « CASIO », « ST.STEEL », « Made in Thailand », « Shock Resist » et « GW-9400 ». Le boîtier de cette Rangeman Casio est hermétiquement fermé: les impuretés et la poussière ne peuvent pas y pénétrer.

Ne soyez ni étonné ni déçu de voir que la G-Shock Rangeman est fabriquée en Thaïlande. La qualité de fabrication reste digne de la firme japonaise.

Cadran et affichage

Le cadran de la G-Shock Rangeman GW-9400 est uniquement digital. Il n’y a donc aucune aiguille.

L’écran, qui peut être rétro éclairé, est partagé en trois sections. Il est difficile de définir le rôle de chacune tellement les fonctionnalités proposées par cette G-Shock GW-9400 sont diverses.

casio gshock rangeman cadran
casio gshock rangeman cadran

Une première partie en haut à gauche sert principalement de trotteuse. La partie haute permet d’afficher la date et un graphique pour les températures ou la pression atmosphérique par exemple. On trouve également l’indicateur du statut de la batterie sous forme de 3 barres horizontales.

La partie basse quant à elle permet d’afficher l’heure, les alarmes ou bien les différents chronomètres.

Quasiment chaque fonction de la Rangeman Casio utilise les 3 afficheurs et en règle générale c’est relativement lisible. Toute la difficulté lorsqu’on propose un mini ordinateur avec une panoplie de fonctions réside dans l’ergonomie d’utilisation et dans la lisibilité. Casio est habitué à ce genre de problématique et la G-Shock reste simple à utiliser et à comprendre.

Il faut juste se faire la main dessus au début puis très vite on trouve ses marques 🙂

Mouvement et précision

Le quartz, on aime ou on n’aime pas, mais il faut avouer que lorsqu’il est radio piloté il est d’une précision incomparable. Chaque nuit la GShock GW9400 va se synchroniser en utilisant le signal radio correspondant au fuseau horaire sélectionné. Il va ainsi se mettre automatiquement à l’heure atomique en utilisant un signal émis de 4 localisations (EU, USA, Japon et Chine).

casio rangeman gshock
casio rangeman gshock

Qui dit quartz dit batterie et là encore Casio a fait fort en proposant une montre qui se recharge avec l’énergie lumineuse. Des cellules solaires procurent une alimentation en énergie autonome et respectueuse de l’environnement. Le surplus d’énergie solaire est stocké dans un accumulateur. Fini la corvée du changement de pile, l’autonomie de la Casio GW9400 est de plusieurs mois dans l’obscurité et un indicateur vous prévient de l’état de la batterie rechargeable. La durée de vie de la batterie est de 10 ans, de quoi être peinard un moment :-p

Je n’ai jamais eu à intervenir sur ma GShock Rangeman et par conséquent je n’ai pas de photos du mouvement mais une chose est sûre: c’est un mouvement précis qui embarque un nombre impressionnant de fonctionnalités liées ou non aux 3 capteurs embarqués. J’irai même à dire que cette Casio Rangeman est un véritable petit ordinateur de poignet :-p

Bracelet et confort de porté

La montre Casio GW9400 est une montre volumineuse et épaisse qui ne passera pas sous une chemise. Le boitier est mastoc mais la montre n’est pas forcément lourde.

Étrangement cette montre radiopilotée se porte plutôt facilement et son format imposant n’est pas plus gênant que çà.

Le bracelet en résine n’est pas très souple et ce n’est clairement pas un bracelet confortable. Il tire les poils, malgré sa boucle métal signée et bien pensée. Esthétiquement parlant, c’est un bracelet passe partout, noir donc discret malgré sa grande largeur.

casio rangeman wristshot
casio rangeman wristshot

Toutefois ce bracelet plastique GShock est, à l’instar de la montre Casio GW9400, très costaud. A moins d’y mettre un coup de cutter il est indestructible.

Petite déception quand même, si vous décidez de changer de bracelet sur cette GShock Rangeman, il faudra acheter un kit de connexion spécifique. En effet seul les straps Casio GShock sont nativement compatibles.

Tarif, packaging et disponibilité

En plus d’être incassable, ces montres Casio GShock sont abordables et permettent donc à toutes les bourses de se faire plaisir. Le tarif public annoncé pour acquérir une Casio Rangeman GW9400 est de 299€ mais il est tout a fait possible d’en trouver une d’occasion pour 175€ sur les sites d’enchères.

La Casio Rangeman sera livrée dans une jolie boite en métal hexagonal signée de la marque Casio, le tout rangé dans une sur-boite noire en carton. Evidemment on retrouvera un manuel détaillant les nombreuses fonctionnalités de la Rangeman GW9400 et croyez moi vous en aurez besoin pour utiliser les fonctions avancées.

casio rangeman toolwatch
casio rangeman toolwatch

Plusieurs déclinaisons sont disponibles: en rouge et noir, en kaki, en jaune, en blanc, … Il y en a pour tous les goûts. Et les collectionneurs pourront même trouver des éditions limitées telle que la Casio Rangeman Burton.

Cette montre toolwatch Rangeman GW9400 est donc disponible et abordable, par contre n’achetez pas sur les sites chinois car des copies non fonctionnelles et sans capteur circulent. Autant acheter la Casio Rangeman chez un distributeur officiel 🙂

Notre avis sur la Casio GShock Rangeman

Cette Casio G-Shock Rangeman est la montre parfaite pour aller barouder dans la nature et se rouler dans la boue sans aucune modération. Volumineuse, elle reste légère au poignet même si elle n’est pas du tout discrète.

La Rangeman G-Shock est une montre technique qui propose de nombreuses fonctionnalités dont certaines basées sur les capteurs de pression, de température ou d’altitude.

casio gshock rangeman bracelet
casio gshock rangeman bracelet

Je l’utilise intensivement en milieu aquatique car elle est étanche à 200 mètres et même si je la cogne contre un rocher elle ne risque rien. Cette Casio GW9400 est la montre que tout aventurier en milieu hostile doit posséder.

Cerise sur le gâteau, cette montre toolwatch se met à l’heure automatiquement en fonction du fuseau horaire grâce à la synchronisation par radio pilotage et elle possède tous les fuseaux horaires. De plus, aucune inquiétude à avoir quant à son autonomie, la GShock GW9400 se recharge par une simple exposition au soleil.

Si je devais me retrouver sur une île déserte pendant une durée indéterminée cette Casio GShock Rangeman, condensé de technologie, serait un atout incontestable 🙂

Notes obtenues par la Casio GShock Rangeman

CritèreNote
Boitier / Lunette / Couronne★★★☆☆
Cadran / Aiguille / Verre★★★☆☆
Mouvement / Précision★★★★★
Bracelet / Confort★★★☆☆
Tarif / Packaging★★★★★
TOTAL★★★★☆

Galerie Photos

2 réflexions sur “Casio GShock Rangeman GW9400

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *