Maurice Lacroix Masterpiece Chronographe

Histoire de la Maurice Lacroix Masterpiece Chronographe

La montre automatique Maurice Lacroix Masterpiece Flyback Chronographe est le fleuron horloger de la manufacture Maurice Lacroix.

Historiquement l’entreprise Maurice Lacroix est un fabricant horloger suisse implanté à Montfaucon et Saignelégier dans le jura. Depuis 1975 son siège social se trouve à Zurich.

maurice lacroix flyback chronographe
maurice lacroix flyback chronographe

Grand nom de l’horlogerie suisse, c’est dans les années 1990 que l’entreprise connaît une croissance en flèche avec le lancement de la série luxueuse « Les Mécaniques », renommée par la suite « Masterpiece ». La manufacture horlogère se hissera même au premier rang des entreprise de montres suisses, en perpétuant l’artisanat traditionnel de l’horlogerie suisse et en créant des mouvements originaux pour sa collection Masterpiece.

En 2001, Maurice Lacroix se distingue légalement en devenant une entité autonome et l’une des rares compagnies de montres suisses indépendantes. En 2010, la société emploie environ 300 personnes. La marque est très bien distribuée et représentée dans près de 4 000 magasins de 60 pays du monde entier.

J’invite les fans d’histoires horlogères à lire l’article Wikipédia consacré à Maurice Lacroix.

Vidéo

Spécifications techniques

  • Modèle: Maurice Lacroix Masterpiece Flyback Chronographe
  • Années de production: 2007
  • Genre: Homme
  • Boitier: Acier
  • Mouvement: Calibre chronographe automatique ML15, 49 rubis, 28800 bph
  • Réserve de marche: 40 heures
  • Étanchéité: 10 ATM
  • Lunette: tachymètre fixe
  • Couronne: 1 couronne signée et 2 boutons poussoirs
  • Verre: Saphir
  • Diamètre: 42 mm
  • Épaisseur: 14 mm
  • Poids: 104 grammes
  • Bracelet: cuir noir sur boucle déployante signée
  • Entrecorne: 20 mm
  • Watchwinder Direction: horaire et anti horaire
  • Numéro de référence: MP6178-SS001-12E
  • Complications: date, mois, chronographe Flyback

Boitier, lunette et couronne

Tout d’abord le boitier de la Maurice Lacroix Chronographe est en acier et mesure 42 mm de diamètre pour 14 mm d’épaisseur. Au poignet on à l’impression que la montre fait plutôt dans les 12 mm d’épaisseur, ce qui est extrêmement agréable.

couronne maurice lacroix masterpiece
couronne maurice lacroix masterpiece

Pour continuer une lunette tachymétrique fixe complète le boitier. Elle est argentée et les inscriptions sont peintes en noir. C’est classique, efficace et très bien manufacturé.

Ensuite la couronne est signée mais non vissée, ce qui est original pour une montre annoncée étanche à 100 mètres. Deux boutons poussoirs sont disposés à 2 et 4 heures. Ils sont parfaitement intégrés dans le boitier et leur utilisation est agréable: aucun claquement brutal lorsqu’on déclenche le chronographe. C’est appréciable 🙂

caseback maurice lacroix chronographe flyback
caseback maurice lacroix chronographe flyback

Enfin le caseback de la ML MasterPiece est transparent et laisse entrevoir le mouvement automatique de 49 rubis. Vissé, il assure l’étanchéité du garde temps suisse jusqu’à 100 mètres. Plusieurs inscriptions sont gravées sur le fond de boite: « MasterPiece », « WaterResistant 100m », « Swiss Made ».

Dans la gamme Maurice Lacroix MasterPiece le degré de finition est exceptionnel. Une fois la montre en main on sent immédiatement que la montre automatique est qualitative. Chaque détail est soigné. C’est très agréable 🙂

Cadran, aiguilles et verre

Premièrement le cadran de cette Maurice Lacroix Chronographe est tout simplement magnifique ! La disposition des éléments est originale et la lisibilité est excellente. De couleur blanche, le cadran est entouré par un chemin de fer avec un trait par minute. C’est discret mais très précis.

On retrouve ensuite de grands chiffres arabes recouverts de luminova réfléchissants. Ces chiffres sont bien intégrés dans l’esthétique du cadran et ils assurent le côté sportif de la montre suisse.

boitier maurice lacroix masterpiece
boitier maurice lacroix masterpiece

Deuxièmement 3 sous-cadrans sont utilisés par le chronographe et par la trotteuse des secondes. Contrairement à la traditionnelle disposition en 6-9-12 utilisée par les bases 7750, comme par exemple sur les Breitling Chronomat, cette Maurice Lacroix Flyback affiche un tricompax en 3-6-9. A l’intérieur de chaque sous-cadran des inscriptions et des marqueurs sont peints en noir. Notons que la mention FLYBACK est inscrite en rouge au dessous du sous-cadran à 6 heures.

Troisièmement Maurice Lacroix a mis en valeur la date en utilisant un double guichet situé sous le logo ML à 12 heures. Par conséquent la date est très lisible. A l’inverse le mois est discrètement placé entre 4 et 5 heures, sa lecture étant facilitée par un cyclope intérieur.

masterpiece maurice lacroix
masterpiece maurice lacroix

Pour continuer toutes les aiguilles sont en forme de glaive, en métal bleu anodisé et recouvertes de luminova ultra puissant. Aucun problème donc de lecture de l’heure et du chronographe dans l’obscurité. Il faut souligner que l’extrémité de la trotteuse de chronographe est peinte en rouge, ce qui affirme un peu plus la sportivité de cette Maurice Lacroix MasterPiece.

Pour finir un verre saphir vient protéger l’ensemble du cadran et des aiguilles. Les reflets sur le verre sont acceptables même si un traitement anti-reflets aurait été un plus.

Mouvement et précision

Maurice Lacroix conçoit sont premier mouvement entièrement développé au sein de l’entreprise en 2006. L’année suivante la calibre ML15 sera utilisé dans le Chronographe Flyback.

Concernant ce mouvement automatique, il comporte 49 rubis et dispose de plusieurs complications: date sur 2 guichets, affichage du mois et chronographe flyback.

mouvement maurice lacroix masterpiece
mouvement maurice lacroix masterpiece

Sur le plan de la mécanique, ce mouvement est précis, fiable, silencieux et joliment décoré. On est clairement dans la haute horlogerie suisse.

Enfin, la masse oscillante est discrète et la réserve de marche est d’environ 40 heures, ce qui n’est pas énorme en comparaison d’autres mouvements de montres chronographes.

Bracelet et confort de porté

Pour autant que je sache la MasterPiece Maurice Lacroix Chronographe est livrée uniquement sur bracelet cuir. Encore une fois ML fait fort et ce bracelet en cuir noir monté sur boucle déployante signée est tout simplement parfait.

L’entre-corne mesure 20 mm et je ne pense pas qu’un bracelet acier, nato ou canvas lui conviendrait. Selon moi un bracelet en cuir noir s’harmonise avec l’esthétisme de cette montre automatique.

wristshot maurice lacroix flyback
wristshot maurice lacroix flyback

Comme le souligne mes autres revues je suis hyper exigeant sur les bracelets et leur confort. Mais là il faut avouer que le confort de porté est exceptionnel. La boucle déployante, en plus d’être très élégante, est hyper qualitative et surtout incroyablement confortable.

À tel point que la montre suisse Maurice Lacroix vient se plaquer au poignet sans pour autant exercer une pression pesante. Il est important de préciser que le diamètre de 42 mm parait plus petit au poignet. On a l’impression d’avoir une montre de 40 mm, discrétion assurée 🙂

Pour le moment mon bracelet métal favori est celui de la Citizen Promaster Skyhawk, mais mon bracelet cuir préféré est indéniablement celui de cette Maurice Lacroix Flyback.

Tarif, packaging et disponibilité

Comme on pouvait s’y attendre ce modèle Maurice Lacroix MasterPiece n’est plus disponible en boutique. Il faudra donc s’orienter vers le marché de l’occasion pour acquérir ce magnifique garde temps.

À l’heure actuelle on trouve une Maurice Lacroix MasterPiece Chronographe Flyback aux alentours des 1800€ sans boite ni papier. Le tarif peux atteindre 2100€ pour une version FullSet.

packaging maurice lacroix limited edition
packaging maurice lacroix limited edition

Il faut souligner que Maurice Lacroix a sorti quelques exemplaires de ce Flyback Chronographe dans une édition limitée « Clapeko van der Heide » incluant une peinture. Très rare, cette version spéciale est plus difficile à trouver et se négocie autours des 2500€.

En ce qui concerne le packaging, la manufacture suisse excelle. Le choix des matériaux et la qualité de fabrication est digne d’une grande manufacture horlogère, que ce soit pour la boite, les papiers, la peausserie du bracelet ou l’assemblage de la montre.

Notre avis sur la Maurice Lacroix Masterpiece Chronographe

Maurice Lacroix est une marque dont on entend peu parler en France. Pourtant sa collection MasterPiece est digne des plus beaux garde temps que l’on retrouve chez d’autres grands noms de l’horlogerie.

Le chronographe FlyBack Maurice Lacroix est une de mes montres favorites. Son boitier est sportif et élégant. Son cadran est original, la disposition des différentes complications est très bien pensée et le choix des couleurs parfaitement réfléchi.

maurice lacroix limited edition
maurice lacroix limited edition

Grand fan de la fonction chronographe, je l’utilise quasiment quotidiennement et les poussoirs sont agréables à utiliser. La trotteuse démarre instantanément sur une simple pression qui génère un son particulier. A titre d’exemple l’utilisation est beaucoup plus douce que sur une Fortis Classic Cosmonauts.

Au poignet la montre est magnifique et les reflets sur les aiguilles attirent facilement l’œil du passionné. Pour conclure, cette Maurice Lacroix Flyback Chronographe est une alternative intéressante, moins onéreuse mais tout aussi qualitative que d’autres chronographes de grands horlogers plus connus.

Notes obtenues par la Maurice Lacroix Masterpiece Chronographe

CritèreNote
Boitier / Lunette / Couronne★★★★☆
Cadran / Aiguille / Verre★★★★☆
Mouvement / Précision★★★★☆
Bracelet / Confort★★★★★
Tarif / Packaging★★★☆☆
TOTAL★★★★☆

Galerie Photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *