Poljot Strela Chronographe

Histoire de la Poljot Strela Chronographe

La montre Poljot Strela Chronographe est une montre à remontage manuel russe, descendante directe des montres soviétiques associées à la conquête de l’espace.

L’horlogerie russe

Commençons par un peu d’histoire avant de parler du chronographe Poljot Strela (strela signifie « flèche » en russe). C’est vers les années 1930 que la première usine horlogère d’état fabrique des montres russes pour répondre aux besoins du peuple et de l’Armée Rouge. De 1930 à 1940, l’usine produira près de 3 millions de montres sous plusieurs marques. Sturmanskie et Poljot figurent parmi les plus connues.

poljot strela chronographe
poljot strela chronographe

Plusieurs dates marquantes constitueront la renommée de Poljot. On peut ainsi citer la fabrication de la montre alarme Poljot Signal 2612 en 1959. Dans la foulée, un chronographe Poljot Strela avec chronomètre et compteur de 45 minutes sera produit pour le personnel de commandement de l’Air Force.

La première Poljot Strela

Mais la montre Poljot Strela telle que nous la connaissons aujourd’hui ne sera présentée qu’à partir de 1976 lorsque l’usine fabriquera le mouvement chronographe 3133. D’ailleurs pour le développement de ce calibre chronographe, l’équipe de conception a reçu le prix d’État de l’URSS.

Après l’effondrement de l’URSS, l’usine sera transformée en société anonyme en 1992. Ce n’est qu’en 2005, la holding horlogère Maktime a racheté les équipements et les technologies pour la production du calibre chronographe 3133.

chronographe poljot strela
chronographe poljot strela

Au fil du temps plusieurs modèles ont été émis sous différents noms mais aujourd’hui, ils sont tous communément appelés STRELA. A la fin des années 60 il y avait des modèles cyrilliques СТРЕЛА, puis au début des années 70, ça sera les modèles latins étiquetés POLJOT, puis dans les années 90, SEKONDA est apparu. Tout au long de cette transformation, la STRELA est devenue plus accessible à un cercle plus large de personnes comme les scientifiques ou les membres des chemins de fer russes. A la fin de 1979, la somme totale des STRELA produites atteignait 100 000 pièces.

Enfin les cosmonautes russes porteront des montres STRELA lors de la mission Cosmos.

Pour ceux qui souhaiteraient avoir plus d’informations concernant l’histoire des montres russes, je recommande l’article de USSR-WATCH associé à un petit coup de Google Traduction 🙂

Spécifications techniques

  • Modèle: Poljot Strela Chronographe
  • Années de production: 2011
  • Genre: Homme
  • Boitier: Acier
  • Mouvement: Poljot 3133 à remontage manuel 23 rubis
  • Réserve de marche: 48 Heures
  • Étanchéité: 3 ATM
  • Couronne: 1 Couronne et 2 boutons poussoirs
  • Verre: minéral
  • Diamètre: 38 mm
  • Épaisseur: 14 mm
  • Bracelet: cuir de veau brun
  • Entrecorne: 19 mm
  • Numéro de référence: 110611
  • Complications: Date, Chronographe

Boitier, lunette et couronne

Tout d’abord le boitier acier de la montre Poljot Strela Chronographe mesure 38 mm de diamètre pour 14 mm d’épaisseur. Son format conviendra donc à une majorité de personne mais il existe des versions avec un diamètre pouvant atteindre 42 mm. Je ne suis pas fan de ces versions car elles s’éloignent de la Strela Chronographe originale.

boitier poljot strela
boitier poljot strela

Ensuite une couronne non vissée et non signée permet de remonter le calibre 3133 et de régler l’heure. Deux boutons poussoirs permettent de déclencher, stopper et remettre à zéro le chronographe. Ils s’actionnent relativement bien.

caseback poljot strela
caseback poljot strela

Enfin un caseback au fond transparent est vissé au boitier et assure une étanchéité à 30 mètres. La baignade est donc déconseillée pour cette Poljot Strela Chronographe. Les inscriptions « All Stainless Steel », « Water Resistant », « 3ATM » et le numéro de production sont gravés sur le caseback en cyrillique et en anglais.

Cadran, aiguilles et verre

Premièrement le cadran de la Poljot Strela Chronographe est magnifique et c’est ce qui m’a fait acheter cette montre russe. Un tachymètre rouge borde le cadran blanc alors qu’une échelle télémétrique noire en forme de cercle est centrée sur le cadran.

Deuxièmement un index en acier brillant marque chaque heure. Les minutes sont inscrites en noir dessous chaque index. Le guichet de date est situé entre 4 heures et 5 heures et la police utilisée est lisible.

dial poljot strela
dial poljot strela

Troisièmement les aiguilles sont simples, en acier, avec l’extrémité rouge pour la trotteuse du chronographe. L’ensemble est vraiment très harmonieux et on prend plaisir à contempler ce chronographe russe. Seul bémol, l’absence totale de luminova interdit une utilisation dans un environnement sombre.

Enfin deux sous cadrans à 3 heures et 9 heures affichent respectivement les minutes du chronographe et la trotteuse des secondes.

Mouvement et précision

Le mouvement Chronographe à remontage manuel 3133 voit le jour en 1976. Copie du mouvement Valjoux 7734, il est fabriqué à l’origine sur des machines vendues par les suisses.

Le mouvement 3133 utilise un système de levier, ce qui se traduit par une sensation assez imprécise des boutons et le saut de la trotteuse du chronographe au départ. A la différence du Valjoux 7734, le système de protection anti-chocs est propre à Poljot.

poljot calibre 3133
poljot calibre 3133

Robuste, ce calibre 3133 oscille à 21600 bph, comporte 23 rubis et offre une réserve de marche de 48 heures. Le guichet de date est situé entre 4 et 5 heures, la petite seconde à 9 heures et le chronographe 30 minutes à 3 heures.

De plus, le Poljot 3133 dispose d’un mécanisme de réglage rapide de la date, qui fonctionne en tournant les aiguilles à 23h00 et en les faisant avancer à minuit.

calibre 3133 poljot strela
calibre 3133 poljot strela

Ce calibre 3133 reflète le contexte de l’époque, il a été conçu pour être produit en grande quantité et à moindre coût. Pour information, un mouvement chronographe 3133 coûte environ 35€ ce qui en fait un des moins cher sur le marché des chronographes à remontage manuel. Le calibre 3133 est quasiment 3 fois moins cher qu’un Seagull ST19 qui équipe le chronographe Alpha Daytona par exemple.

Bracelet et confort de porté

A première vue il est possible de trouver une montre Poljot Strela Chronographe avec un bracelet en acier mais j’ai opté pour une version équipée d’un bracelet en cuir de veau marron. Avec sa simple boucle métallique, il convient parfaitement à ce chronographe russe et il assure parfaitement le maintien de la montre au poignet.

wristshot poljot strela
wristshot poljot strela

Dans tous les cas vous pourrez changer facilement de bracelet car l’entrecorne fait 19 / 20 mm, ce qui autorise de nombreux bracelets et autres natos.

De plus je pensais que le diamètre de la Poljot Strela ferait petit sur mon poignet habitué à des montres plus imposantes mais la montre russe est parfaite et le rendu est visuellement très esthétique.

Tarif, packaging et disponibilité

À l’instar des marques horlogères suisses, cette montre Poljot Strela Chronographe est livrée dans un écrin en bois relativement bien fini et très qualitatif.

packaging poljot strela
packaging poljot strela

Au début des années 2010 on pouvait s’offrir un chronographe Strela pour environ 300€ alors qu’aujourd’hui il faut compter au moins 440€. Et oui les marques de montres russes connaissent également l’inflation. En occasion des montres sans boite ni papiers peuvent se trouver à partir de 350€, ce qui reste raisonnable pour un chronographe à remontage manuel de cette qualité.

Il existe de nombreux modèles et références dans différents diamètres et coloris, vous aurez donc l’embarras du choix, même si la version présentée dans cet article reste ma favorite car je la trouve à la fois élégante et sportive 🙂

Notre avis sur la Poljot Strela Chronographe

Tout comme la montre russe Raketa Marine 24h, le chronographe Poljot Strela est une montre russe robuste qui reste accessible. Très convoitée le chronographe russe emboîte le calibre Poljot 3133, véritable référence depuis la fin des années 70.

Très sobre cette montre Poljot Strela Chronographe au diamètre contenu sera parfaite sous une chemise ou un polo. De plus de nombreuses rééditions sortent fréquemment, ce qui permet de trouver des montres neuves, même si le tarif a fortement augmenté au cours de la dernière décennie.

poljot chronographe strela
poljot chronographe strela

Alors même si on est loin de la précision des belles montres mécaniques suisses ou japonaises, il faut reconnaître que ce petit chronographe russe est une réussite et qu’il attire facilement l’œil des curieux et des passionnés.

En dépit de son look vintage, la montre Poljot Strela Chronographe est tendance et moderne, et elle conviendra à une majorité d’entre nous.

Notes obtenues par la Poljot Strela Chronographe

CritèreNote
Boitier / Lunette / Couronne★★★★☆
Cadran / Aiguille / Verre★★★☆☆
Mouvement / Précision★★★☆☆
Bracelet / Confort★★★☆☆
Tarif / Packaging★★★☆☆
TOTAL★★★☆☆

Galerie Photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *