Dogma Prima 23

Histoire de la Dogma Prima 23

Dogma est une manufacture horlogère suisse basée à La Chaux de Fonds. Cette société Clémence Frères & Cie., qui deviendra plus tard A. Dorsaz & Cie, a produit des montres entre 1860 et 1970, dont la fameuse Dogma Prima 23.

La compagnie Dogma commence à fabriquer des montres en 1860. Elle fête son centenaire dans les années 60. L’année 1909 sera important pour Dogma car elle signe un accord avec un détaillant de montres nommé Siegmund Neumann. Les montres Dogma seront alors distribuées au Luxembourg et à Bâle.

dogma publicité vintage
dogma publicité vintage

Cette coopération permettra à Dogma de devenir l’un des fabricants suisses des «Dienstuhren», montres de service pour la Wehrmacht et la Luftwaffe.

Pendant cette période et comme la plupart des autres fournisseurs du moment (Glycine, Bulla, Helma, Choisi, …), plusieurs calibres seront utilisés et notamment les mouvements Landeron et AS 1130.

Après la seconde guerre mondiale, la société a été réenregistrée et la marque a été transférée à la Fabrique d’Horlogerie Arthus Dorsaz & Co qui vendra les montres Dogma par ses propres moyens et partout en Europe.

vintage dogma prima 23
vintage dogma prima 23

Pendant les années 60 très peu de modèles seront produits et seuls quelques chronographes équipés du Valjoux 7733 seront conçus. La manufacture Dogma sera une victime directe de la « crise du quartz suisse ».

watch dogma prima 23
watch dogma prima 23

La dernière information connue sur la marque Dogma date de 1972, date à laquelle Aubry Frères SA en a acquis les droits. Il faudra par la suite attendre 2008 pour que la marque ressuscite en Espagne à Madrid. Malheureusement la société Brit Watch Internacional qui a repris la marque ne fabrique que des montres bas de gammes, copies de Rolex, Tudor, …

Spécifications techniques

  • Modèle: Dogma Prima 23
  • Années de production: 1950
  • Genre: Homme
  • Boitier: Plaqué Or
  • Mouvement: Calibre AS 1130 à Remontage Manuel 23 rubis
  • Réserve de marche: 41 Heures
  • Etanchéité: n/a
  • Couronne: 1 couronne non signée
  • Verre: minéral, bombé à l’extérieur
  • Diamètre: 35 mm
  • Épaisseur: 9 mm
  • Poids: n/a
  • Bracelet: Cuir
  • Entrecorne: 18 mm
  • Numéro de référence: DP23

Boitier et couronnes

Tout d’abord le boitier de la Dogma Prima 23 est plaqué or 10 microns et une inscription figure sur l’entrecorne à 9 heures. Ses dimensions sont de 35 mm de diamètre pour 9 mm d’épaisseur, on est donc sur une montre ultra fine. Les cornes de la carrure sont joliment travaillées et fines.

couronne dogma prima 23
couronne dogma prima 23

Ensuite la couronne est non signée et fait 4 mm de diamètre. Elle permet le réglage de l’heure et le remontage de la montre.

Enfin le caseback est en acier et plusieurs inscriptions sont gravées: « Swiss Made », « Lunette et carrure plaqué or » et « Fond acier inoxydable ». Au centre on retrouve gravé le logo Dogma Prima ainsi que le numéro de série de la montre.

caseback dogma prima 23
caseback dogma prima 23

Cadran et aiguilles

Le cadran de la Dogma Prima 23 est de couleur champagne et on voit peut apercevoir qu’il est piqué à certains endroits, ce qui est tout a fait normal pour une montre de plus de 50 ans. Sur la version que je possède, le cadran possède des index bâtons, sauf le 3, 6, 9 et 12 qui sont au format numérique. Mais vous pourrez trouver d’autres types de cadran, avec tous les index en bâtons ou tous les index en numérique. Tous les marqueurs sont dorés.

Sur la cadran on peut lire en dessous de l’index 12 les inscriptions « DOGMA », « PRIMA » et « 23 », le tout sur 3 lignes. On notera que le 23 est inscrit en rouge.

cadran dogma prima 23
cadran dogma prima 23

A 6 heures on trouve la petite seconde qui est déportée et sur laquelle figure l’inscription « Ancre 23 rubis » situé juste en dessus.

Le cadran est donc minimaliste et sobre, assez traditionnel pour les standard de l’époque.

verre dogma prima 23
verre dogma prima 23

De plus pour protéger le cadran, la Dogma Prima dispose d’un verre minéral, bombé en forme de dôme qui renforce l’aspect vintage de la montre. Mon modèle comporte quelques rayures mais çà prouve que la montre vient d’une autre époque et par conséquent cela n’est pas très gênant.

Les aiguilles quant à elles sont fines et dorées, accentuant l’aspect élégant de la montre Dogma Prima. L’absence de produit luminescent n’est pas forcément dérangeant pour une montre ancienne et habillée.

Mouvement et précision

La montre Dogma Prima 23 utilise un calibre AS 1130 (base) à remontage manuel. Ce mouvement à 23 rubis propose 50 heures de réserve de marche.

C’est un mouvement robuste qui a traversé les années mais qui fonctionne toujours parfaitement. Sa tenue de l’heure est excellente et sa dérive reste contenue pour une montre vintage.

Le mouvement de la Dogma Prima a la particularité d’avoir la trotteuse de seconde à 6 heures.

dogma prima 23 caliber AS1130
dogma prima 23 caliber AS1130

C’est un mouvement qui a fait ses preuves et que l’on retrouve dans de nombreuses références de montres d’après guerre. Son entretien est facile et les éventuelles réparations sont peu coûteuses, ce qui en fait un mouvement parfait pour une petite montre ancienne.

Bracelet et confort de porté

Avec seulement 9 mm d’épaisseur cette montre est très discrète. Sa carrure plaqué or lui donne un petit coté dandy qui passe très bien lorsque la montre est portée sous une chemise.

wristshot dogma prima 23
wristshot dogma prima 23

Plutôt habitué à des diamètres de montres imposants, je me suis vite habitué à porter cette petite Dogma Prima. Sur son bracelet en cuir noir, elle est vraiment très légère et son look vintage lui confère un charme certain.

Je n’ai jamais essayé de mettre d’autres types de bracelet mais je suppose que le cuir est ce qui le convient le plus car à l’époque la montre Dogma Prima 23 était vendue sur un bracelet cuir noir.

Tarif, packaging et disponibilité

La montre vintage Dogma Prima 23 se trouve uniquement sur les sites de seconde main type Ebay ou Catawiki. Dogma a produit le modèle Prima 23 en grand quantité et en plusieurs déclinaisons embarquant des calibres différents (Prima 15, Prima 17, Prima 19 et Prima 21).

manual wind dogma prima 23
manual wind dogma prima

Il sera donc plutôt facile de trouver une montre Dogma Prima mais il faut veiller à plusieurs chose. Tout d’abord il faut que l’ensemble de la montre soit totalement d’origine. Il faudra donc faire particulièrement attention à l’authenticité du mouvement et au cadran.

Concernant le tarif, une version Dogma Prima plaqué or en bon état cosmétique se négocie entre 130€ et 170€. En dessous de ce tarif il y a de fortes chances que la montre suisse ne soit pas d’origine.

Notre avis sur la Dogma Prima 23

Pour conclure la Dogma Prima est une petite montre très sympathique. Typique des années d’après guerre, elle est toujours aussi chic avec son côté vintage et sa carrure plaqué or.

montre dogma prima 23
montre dogma prima 23

Finalement la montre Dogma Prima est parfaite sur un petit poignet mais pour un grand poignet cela peut choquer car la norme actuelle est plutôt sur des diamètre de 40 mm, voir beaucoup plus.

En guise de conclusion pour un tarif raisonnable vous pourrez acheter une petite part de l’horlogerie suisse des années folles. Équipée d’un mouvement fiable et de qualité, le remontage manuel de la Dogma Prima 23 a son charme et ses adeptes, dont je fais parti :p

Notes obtenues par la Dogma Prima 23

CritèreNote
Boitier / Lunette / Couronne★★★☆☆
Cadran / Aiguille / Verre★★★☆☆
Mouvement / Précision★★☆☆☆
Bracelet / Confort★★★☆☆
Tarif / Packaging★★★☆☆
TOTAL★★★☆☆

Galerie Photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *